Stage d'improvisation

Évidences

Évidences - stage d'improvisation par Caspar Schjelbred.

Thématique : impro, jeu corporel, mime, théâtre

Évidences, aiguisez votre intuition de jeu

Comment être plus intui­tif dans vos improvisations ?

Comment accé­der au drame et à la comé­die en germe dans chaque instant, chaque mouve­ment, chaque rencontre ? 

Sans effort ni prétention ?

Venez explo­rer ces ques­tions à travers l’étude des quatre grandes évidences :

  • l’espace 
  • le mouve­ment
  • la musique
  • l’émotion

En trou­vant les rapports entre elles, en les trans­po­sant, vous allez tran­quille­ment déve­lop­per votre assu­rance sur scène et aigui­ser votre intui­tion de jeu.

évidence | evidɑ̃s | n. f.

Ce que l’on ne trouve pas en cherchant.

Jouez le corps dans l’espace

C’est la première évidence au théâtre. Et aussi la plus négli­gée en impro ?

Votre entrée sur scène raconte déjà quelque chose. Où vous vous placez, par rapport aux limites de la zone de jeu, par rapport à vos parte­naires, quel chemin vous prenez, etc. Tout compte pour le public.

La ques­tion c’est : est-ce que ça compte pour vous ?

Entrées et sorties, dépla­ce­ments, trajec­toires. Rappro­che­ments, éloi­gne­ments, colli­sions. L’espace est une matière première riche d’histoires en lui-même.

Si vous passez à côté, vous passez pour un spec­ta­teur égaré malgré vous.

« Je peux prendre n’importe quel espace vide et l’appeler une scène. Quelqu’un traverse cet espace vide pendant que quelqu’un d’autre l’observe, et c’est suffi­sant pour que l’acte théâ­tral soit amorcé. »

Peter Brook

Laissez le mouvement vous entraîner

Deuxième évidence : sur scène, il y a toujours du mouve­ment. Dans tout ce que vous faites, il y a du mouvement.

Même quand vous ne bougez pas, quand vous « ne faites rien ». Si vous êtes immo­bile, votre posture est le résul­tat d’un mouve­ment. Et il y a dans cette même posture l’amorce du mouve­ment suivant.

Au moins pour quelqu’un qui vous observe !

Mais si vous n’êtes pas à l’aise dans l’espace, si vous êtes péné­tré par le vide, si vous vous sentez creux, froid et tendu, alors vous allez passer à côté de l’évidence que l’on a vu de l’extérieur.

Et vous êtes condam­né à faire des choses bizarres.

Ou bien vous retrou­ver dans une énième impro­vi­sa­tion intel­lec­to-verbale au final très peu théâtrale.

Soyez en musique

Troi­sième évidence : dès qu’il y a vie sur scène, il y a rythme.

Soyez à l’écoute de comment les choses se déroulent dans le temps. Appré­ciez les débuts et les fins, la durée de chaque mouve­ment, action, bruit, silence.

Entrez dans la musi­ca­li­té de ce qui se passe en vous et autour de vous. Il n’en faut qu’un instant de jeu pour qu’apparaisse le premier thème. Bien­tôt même une mélodie.

L’improvisation est une compo­si­tion spon­ta­née qui dépend autant de votre coeur que de votre intel­li­gence. Vous corps est musi­cal. Vous êtes un instru­ment bien accordé.

Faites-vous confiance.

Transmettez de l’émotion

La dernière évidence : on s’en fiche des spec­tacles sans émotion.

Lais­sez tout ce qui se passe autour de vous réson­ner à l’intérieur. Ressen­tez, éprou­vez tout ce qui vous arrive. Prenez le temps de vivre la moindre fluc­tua­tion de votre vie affective. 

Respi­rez. Offrez votre émotion à vos parte­naires de jeu. Lais­sez-la remplir l’espace. Chan­gez l’ambiance dans la salle.

Si vous n’êtes pas touché vous-même, c’est très peu probable que vous allez toucher le public. Et c’est ce que vous voulez, non ?

Informations pratiques

Stage d’im­pro­vi­sa­tion corpo­relle :
Évidences


Dates saison 2023/2024 :
PARIS du 4 au 5 mai 2024

Horaire :
Same­di et dimanche, 10h-17h
(incl. 60 minutes pause déjeuner)

Le studio où le stage d'improvisation PLAYTIME va avoir lieu.

Nous serons dans une grande et belle salle avec une zone de jeu de 105 m².

Lieu :
Studio DTM
6 rue de la Folie Méri­court
75011 Paris –
M° Saint Ambroise / Richard-Lenoir

Nombre de parti­ci­pants : Max. 14

Niveau : Min. 2–3 ans d’expérience
(impro, théâtre ou clown)

Tarif : 165 €

Réser­va­tion : en ligne

>